À présent, nous sommes en route pour découvrir la capitale de la Russie, Moscou. C’est sous la neige que nous allons la visiter !

Une arrivée matinale sur Moscou

Vendredi 14 février

Réveil très tôt ce matin, à 4h45 et cette fois-ci par la provodnista qui nous secoue !! 😂 Elle nous annonce en russe que nous arrivons dans 30 minutes en gare de Moscou. La nuit fût courte mais ça va les mouvements du train nous ont bercé. Après un petit brin de toilettes, nous découvrons des paysages enneigés 😍.

On a hâte de découvrir Moscou ! Nous arrivons en gare à 5h15 précise, vraiment ponctuel la SNCF russe. Après avoir recherché en vain du wifi (il est difficile d’en avoir sans numéro russe), nous allons à pied à une auberge qu’on a repéré sur internet, Strawberry Duck. En sortant de la gare, les trottoirs sont recouverts de neige ❄, nous sommes comme des enfants 😁. On arrive à l’auberge, il n’est pas possible de faire le check in maintenant mais on peut se poser dans les canapés, on en profite pour récupérer un peu de la nuit.

Nous allons ensuite prendre un petit-déjeuner sans le savoir dans une boulangerie française Bodredo avec de bonnes viennoiseries ! Ça y est, nous sommes reposés avec pleins d’énergie, on est prêt pour visiter Moscou. 

Nous arrivons rapidement sur la fameuse Place Rouge. Elle est impressionnante, on ne sait pas où donner de la tête tellement les bâtiments qui l’entourent sont époustouflants !

Nous sommes entourés par le Kremlin, le mausolée de Lénine, le Musée Historique d’État, le grand centre commercial GOUM et par l’incroyable cathédrale Saint Basile le Bienheureux avec ses magnifiques dômes de couleurs. Et puis maintenant il neige, c’est dingue ! 😍 On reste vraiment longtemps sur cette place, l’ambiance est magique et puis même si nous sommes en février, il y a encore le marché de Noël avec ses petites cabanes, sa patinoire. 

Avant de déjeuner, nous allons découvrir le parc Zaryadye, il offre une autre vue sur la cathédrale et ses magnifiques dômes multicolores. On a aussi une belle vue sur la Moskova, la rivière qui traverse Moscou. 

Nous allons ensuite manger à la cantine Grably, où le menu n’est pas cher, un bon rapport qualité/prix avec une soupe, une entrée comme il y a souvent en Russie, un plat, une boisson chaude et du pain noir. 

Pour l’après-midi nous décidons d’aller à pied jusqu’à la cathédrale du Christ Sauveur. Nous passons par une grande avenue avec 4×4 voies !! En plein centre de Moscou, c’est normal 😅. En arrivant à la cathédrale, l’entrée est gratuite et l’intérieur est si beau ! 

Nous continuons à pied par le boulevard Gogolevskiy, un genre de coulée de verte, avec la neige, c’est très joli ! Nous remontons par la rue Arbat, qui est décrit comme un petit Montmartre, mais à part des rabatteurs à tous les restaurants et magasins, il n’y a pas vraiment grand chose à voir, on a pas du tout aimé cette ambiance. 

Nous rejoignons notre auberge en métro après avoir fait quelques courses, eh oui ce soir c’est la Saint Valentin mais pas de resto, ça sera apéro dînatoire à l’auberge 😉. 

Nouvelles rencontres grâce à couchsurfing 

Samedi 15 février

Grâce à l’application couchsurfing, Yulya et sa famille sont prêts à nous accueillir chez eux. Génial, c’est souvent grâce aux rencontres qu’un voyage est meilleur 😁 ! Nous la retrouvons donc à une sortie de métro , elle parle très bien anglais et nous allons avec elle retrouver sa famille, Misha son mari et ses trois enfants (Misha (également) leur garçon de 10 ans, Arkadiy leur autre garçon de 8 ans et Masha leur fille de 6 ans). C’est autour d’un thé que nous faisons connaissance. On est samedi, les enfants n’ont pas d’école, ils veulent aller faire de la luge. On les accompagne donc avec Misha le père au parc de l’université de Moscou. Beaucoup de familles y sont déjà présentes, bien équipées avec différentes luges plus ou moins grosses ! Avec toute la neige, et comme le parc est bien vallonné, c’est vraiment parfait comme pistes de luge. Certaines d’ailleurs sont impressionnantes. Etienne se prête au jeu et essaie aussi d’en faire 😊. 

Comme nous sommes sur le campus de l’université de Moscou, Misha souhaite nous montrer là où il travaille. Même si son anglais n’est pas parfait, il nous explique son travail en nous montrant son bureau, les machines qu’il utilise… L’université est un vrai labyrinthe ! On a même droit à une expérience avec de l’azote liquide, comme des TP de chimie ! 😅

Nous laissons Misha avec ses enfants pour continuer à découvrir Moscou. On rejoint la colline des moineaux, l’endroit le plus haut de Moscou avec son altitude de 220 mètres. Nous avons un superbe panorama sur les gratte-ciel de la ville ainsi que la rivière Moskova. Nous longeons ensuite cette rivière pour arriver au parc Gorki. Avec la neige dans la forêt, c’est très beau

Nous reprenons le métro pour découvrir de nouveaux quartiers de Moscou dans les rues de Bolshaya Dmitrovka, Stoleshnikov Lane, Kamergerskiy Lane et pour finir par le théâtre Bolchoï, qui est impressionnant. Beaucoup de ces rues sont piétonnes avec des décorations suspendues et de nombreuses boutiques de luxe. 

Nous arrivons à la Place Rouge, où cette fois-ci la cathédrale Notre-Dame de Kazan est ouverte. En effet, une messe a lieu, c’est très beau à regarder et surtout à entendre les chants religieux en russe. Après avoir mangé à la cantine traditionnelle Stolovaya N°57 dans le centre commercial Goum, nous découvrons de nuit la Place Rouge, qui est toute illuminée ! 

Nous rentrons à l’appartement de Yulya en métro, avant de se coucher c’est l’occasion de discuter avec elle sur différents sujets (l’éducation, les voyages…). 

Visite du Kremlin

Dimanche 16 février

Nous partons tôt, ce matin c’est visite du Kremlin de Moscou. Celui-ci est situé juste à côté de la Place Rouge. D’ailleurs les deux sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Kremlin signifie forteresse en slave. C’est le cœur du pays et de Moscou. Il a abrité la résidence des tsars, le siège du gouvernement soviétique et aujourd’hui le gouvernement russe. Derrière sa muraille de briques longue de 2,25 km, on trouve des cathédrales, églises, palais du patriarche, palais des armures et des bâtiments de l’État.

Nous prenons nos billets sur une borne automatique, l’entrée est à 700 roubles par personne pour la visite du complexe architectural de la place des cathédrales. L’entrée au Palais des Armures est en plus. Nous passerons presque 2 heures à s’émerveiller par la beauté de l’extérieur et intérieur de chaque église, elles sont toutes impressionnantes. Nous sommes aussi très surpris par le nombre de policiers, qui sifflent dès que quelqu’un marche en dehors des passages piétons ! 

Après la visite du Kremlin, nous allons manger au restaurant géorgien Khatchapuri, pour manger des khatchapuri, sorte de pain fourré au fromage avec un œuf et parfois divers accompagnements. C’est vraiment très bon, on se régale ! 

Nous décidons ensuite de nous balader dans un nouveau quartier de Moscou, vers les étangs du Patriarche. L’endroit est plutôt calme, c’est agréable et autour de l’étang qui est gelé, recouvert de neige, des statues sont là représentant différentes fables de l’auteur Krylov. 

Après cette balade, nous prenons le métro pour rejoindre Yulya et ses enfants au parc Sokolniki, l’un des plus grands parcs de Moscou. On se retrouve à la sortie du métro grâce au téléphone qu’elle nous avait laissé (nous avons très peu le wifi en ville). Elle voulait qu’on se retrouve ici pour aller ensemble à la patinoire ! Elle est très grande et en extérieur, on est dimanche il y a beaucoup de monde. On s’équipe, c’est parti ! Les enfants sont vraiment à l’aise, on s’amuse bien avec eux. En sortant, on voit la dameuse passer, en réalité c’est un tracteur, plutôt drôle à voir 😅. Tout près de la patinoire, une activité inédite pour les enfants : un tour de mini tank à moteur, vraiment incroyable la Russie !! 

Après avoir fait quelques courses pour nous faire découvrir la gastronomie russe, Yulya veut nous montrer différentes stations de métro, certaines datent des années 30 (très minimalistes) et d’autres de l’après-guerre (très kitsch). Mais nous, on les trouve très belles :).

On s’arrête dans un petit restaurant arménien pour tester de la nourriture locale, des brochettes de porc, bœuf ou agneau servies avec des légumes. Yulya prend elle une soupe, le khach, un bouillon à base de pieds, articulations ou parfois même de queues de veau dans lequel on émiette du pain, le lavach. Ça nous donne pas du tout envie !! 🤢

Nous rentrons chez eux, Misha a fait une tarte aux pommes, ça sent bon ! Nous cuisinons ensuite avec lui des syrnikis, des mini pancakes à base de cottage cheese. Nous passons la soirée tous ensemble à discuter, à chanter des comptines (un peu compliqué de traduire en anglais « Une poule sur un mur… » 😂), les enfants nous ont aussi joué de la flûte, une belle soirée 😊. 

Do Svidanyia Moskva !

Lundi 17 février

Aujourd’hui, c’est tranquille, nous avons seulement notre train pour notre prochaine destination ce soir. Nous prenons le temps de nous réveiller, prendre notre petit-déjeuner, trier les photos, écrire de nouveaux articles… Nous rangeons également nos affaires, on dit au revoir à la famille et nous rejoignons le centre en métro. 

Nous avons repéré un restaurant, le Madam Galliffet. C’est un restaurant georgien/russe situé près du jardin botanique qui propose des menus du jour à 240 roubles (3,50€) pour entrées et soupe à volonté, un plat, une boisson chaude et un dessert. C’est simple et bon et en plus la vue sur le jardin est très sympa ! Nous passons le reste de l’après-midi dans un café en profitant du wifi. 19 heures, il est temps de se rendre à la gare, toujours autant de contrôle à l’entrée. 

Notre train est annoncé, quai 2 wagon 10, direction Kazan, à 800 kms à l’est de Moscou ! Cette fois-ci c’est un homme qui sera en charge de notre wagon, un provodnisti. Contrôle des passeports, nous montons à bord, nous sommes en 2ème classe. C’est tout de suite plus confortable, les lits sont déjà faits, on a de l’eau, un snack pour demain matin et il y a même du wifi. Nous sommes dans un compartiment de 4 lits avec une porte fermée, on sera que tous les deux ce soir. Le provodnisti nous rend visite pour nous demander si tout va bien, grâce à notre cher ami Google Traduction, nous arrivons à comprendre qu’il nous demande si nous voulons des boissons au petit-déjeuner. On lui dit « Oui mais est-ce gratuit ? », il nous répond « Ah non » Ok niet, spassiba 😂. Sur ces paroles, nous filons au lit ! 

La Russie est pleine de surprises et Moscou en fait partie. Son ambiance particulière avec ses marchés de Noël, la neige et ses illuminations nous ont émerveillé. Et puis, nous avons adoré ces bons moments avec la famille de Yulya, les russes sont si gentils ! 

6 Commentaires

  1. Ah la ça donne vraiment envie et c’est vrai que les rencontres avec les gens du cru changent complètement la donne !
    C’est le plus du voyage, c’est cela qui va faire qu’on se souviendra de Moscou pour vous ou de Tataouine pour d’autres..
    Bravo !

  2. Cc et bien je suis très étonnée (mais positivement) par la découverte de la Russie… Grâce à vous on découvre des pays qu on aurait jamais cru aimer.. Merci.. Continuez à nous faire rêver… Bisous à vous 2

    • Twofrenchtrip Répondre

      C’est super si on peut vous faire découvrir de nouveaux pays à travers notre blog 😉

Écrire un commentaire