Dernière étape pour nous en Colombie, un peu hors des sentiers battus, dans la petite ville de Mompox. 

Samedi 7 décembre

Comment venir à Mompox ? 

Comme Mompox se situe un peu éloigné de tout, il faut être patient pour s’y rendre. Depuis Santa Marta, nous prenons un bus avec la compagnie Copetran (55 000 $ par personne), direction Mompox pour 7 heures de trajet ! C’est le seul bus de la journée, on a donc 2 heures à attendre, parfait pour faire notre pause déjeuner 😉. Le trajet se passe plutôt bien, malgré la fin sur une route non asphaltée, ça secoue pas mal 😅. 

Où dormir à Mompox ? 

En arrivant à Mompox, nous nous rendons en tuk-tuk à notre auberge La Casa del Viajero. Il est 22h, sur la route, nous voyons toutes les illuminations de Noël. Ce soir c’est aussi la fête des lumières, des bougies sont installées devant chaque maison. C’est très joli ! Nous sommes accueillis par la gérante, qui nous montre notre chambre privée avec salle de bain commune pour 60 000 $ la nuit (avec petit-déjeuner). Nous sommes contents, il y a la clim dans la chambre car il fait très chaud 🥵. 

8 et 9 décembre 

Que faire à Mompox ? 

Fondée en 1537, le centre historique de Mompox ou Mompos est classé depuis 1995 au patrimoine mondial de l’Unesco. La ville fût très importante dans l’expansion espagnole grâce à son port qui était très actif. Les habitants de Carthagène venaient aussi souvent se replier ici quand ils subissaient les attaques des pirates sur la côte. C’est à Mompox qu’on frappait aussi la monnaie. En 1810, Mompox fût la première ville colombienne à déclarer son indépendance de la couronne d’Espagne. La ville déclina ensuite à partir du 19ème siècle lorsque le fleuve Magdalena commença à s’envaser détournant ainsi le trajet des grands bateaux. Aujourd’hui c’est une ville tranquille, éloignée du tourisme. 

Avec la chaleur très présente dans la ville, nous sommes au ralenti ! 😂 On prend le rythme des locaux en restant à l’ombre à observer les gens qui passent tout en buvant une boisson fraîche 😊. 

Nous descendons toute la Carrera 1 qui longe le fleuve Magdalena, le plus puissant du pays qui le traverse du sud au nord. Mompox a la particularité de ne pas avoir une grande place principale comme beaucoup de villes en Amérique du Sud. Au contraire, il y a 6 places avec chacune une église !

Les rues sont très jolies avec de belles maisons coloniales aux fenêtres colorées protégées par des grilles en fer forgé. Nous cherchons l’ombre dans chaque rue tellement il fait chaud. Les habitants sont tous posés dans des chaises devant leur maison à l’ombre. Certains bougent en moto, souvent à 3 dessus 😅, d’autres en tuk-tuk. 

Nous faisons le tour des églises, au total 7 dans ce village de 44 000 habitants. Nous passons aussi par le cimetière où il y a beaucoup de  chats !! 

Pour l’heure du déjeuner ça sera au restaurant Comedor Costeño avec une belle vue sur le río. Pour 15 000 $ le menu, nous avons une boisson à base d’agua de panela, une soupe et un plat principal (poulet ou bœuf avec du riz, salade et patacones). Après s’être posés un peu au frais à l’auberge, on ressort le soir pour manger un hot-dog (ou perros calientes) dans la rue. Les rues sont bien animées ! On teste le soda Colombiana de la marque Postobon, le goût ressemble à du chewing-gum ou arlequin, très particulier… Nous testons également la costeñita, une bière à 4° qui fait seulement 175 ml ! 

Le lendemain, nous découvrons les boutiques de filigrane présentes un peu partout dans la ville. En effet, Mompox est connue dans toute la Colombie par son orfèvrerie. Le filigrane est un tissage utilisé dans la fabrication de bijoux, qui est réalisé avec des fils d’or ou d’argent (plus courant ce dernier). C’est un travail très précis, de patience et d’habileté ! Dans certaines boutiques il est possible de visiter les ateliers derrière, c’est très intéressant, malheureusement nous n’avons pas pris le temps de faire des photos. 

Pour le déjeuner, beaucoup de restaurants indiqués dans les guides sont fermés, on va donc là où c’est ouvert, ça sera un comedor sur la Plaza de la Concepcion. Le plat est à 8000 $, pour une viande, du riz coco, lentilles, betteraves, manioc. C’est plutôt bon ! 

Direction Medellin 

Nous quittons Mompox avec le seul bus qui part pour Medellin et la seule compagnie, Copetran ! Nous partons donc à 15 heures, pour plus de 600 kms et 14 heures de trajet ! Le bus est assez luxueux avec des écrans sur chaque siège, du wifi, mais au final les sièges ne seront pas si confortables que ça pour dormir 😂. 

10 et 11 décembre

Après être arrivés vers 5h30 à Medellin, nous retrouvons la même auberge que nos premiers jours en Colombie, Casa Cliché 😊. Ces deux jours seront consacrés à ranger nos affaires, retourner manger à nos bonnes adresses, acheter les derniers souvenirs avant notre vol pour… Madrid !

Eh oui, changement de programme, nous allons faire la surprise à nos proches et passer les fêtes de Noël en famille 😁, nous sommes excités mais aussi triste de quitter l’Amérique du Sud, déjà presque 9 mois ici ! En route pour de nouvelles aventures… 😉

2 Commentaires

  1. Odile & Daniel Répondre

    Effectivement TRÈS TRÈS belle et grosse SURPRISE pour les parents 😅😀
    👍 les enfants.
    Merci encore pour ces moments.

    • Twofrenchtrip Répondre

      On se souviendra longtemps de vos réactions grâce aux video 😉

Écrire un commentaire