Après la Vélo Francette, nous continuons notre aventure à vélo par la Vélodyssée, une autre piste cyclable !

Qu’est-ce que la Vélodyssée ? 

Le parcours de la Vélodyssée c’est plus de 1250 kms de pistes cyclables et petites voies partagées. Elle suit la côte atlantique française de Hendaye jusqu’à Nantes puis récupère le canal de Nantes à Brest jusqu’à Carhaix pour terminer à Roscoff en Bretagne. Elle fait même partie d’un itinéraire européen, l’Eurovélo 1, reliant le Portugal à la Norvège (si ça peut vous donner des idées de sortie pour cet été ou plus tard 😉). 

Nous l’avons parcouru de la Rochelle en Charente-Maritime à Biganos dans le bassin d’Arcachon, soit plus de 300 kms sur les 1250 kms. Allez on vous emmène pédaler avec nous 🚲 ! 

Du 10 au 15 juillet 2020

De La Rochelle à Royan

Après une bonne nuit à La Rochelle, nous quittons le centre-ville rapidement pour retrouver la côte Atlantique et ses plages. Le temps est nuageux, c’est agréable et en plus on pédale bien ! Les pistes sont entourées de chaque côté par les roses trémières, un des emblèmes de la Charente-Maritime, c’est magnifique 🌺.

Après une pause déjeuner, nous arrivons à Rochefort où nous voulons prendre le passeur fluvial entre Rochefort et Soubise (1,60€ par personne). Mais seul problème, il est 15h20, et le dernier vient juste de partir… Le prochain est à 17h. On nous conseille de prendre le pont transbordeur, construit en 1900, situé à quelques kilomètres d’ici. Il permet de franchir la Charente à pied ou en vélo sans gêner le trafic fluvial. C’est le dernier en France de ce genre et il n’en reste que 7 dans le monde ! L’ouvrage est impressionnant. En arrivant, on nous informe qu’il vient d’être restauré pendant 4 ans mais qu’il n’ouvre que dans 10 jours… double déception, mais au moins on l’aura vu ! Avec tous ces kilomètres parcourus, on retourne finalement à notre point de départ, le passeur fluvial 😅, plus qu’à l’attendre ! 

La piste cyclable nous emmène ensuite à travers les marais dont le marais de Brouage et ses 16 000 hectares. On longe tout un ensemble de canaux qui se déploient au milieu de prés salés. Nous repérons des hérons, des échasses blanches ou encore quelques nids de cigognes ! Nous terminons cette journée dans l’un des plus beaux villages de France, à Brouage, où nous bivouaquons ce soir près de la citée fortifiée.

Le lendemain, nous continuons notre exploration de la Charente-Maritime par la traversée de l’estuaire de la Seudre au niveau de Marennes, grâce à un pont. La vue sur l’estuaire est superbe, avec au loin l’île d’Oléron. Il fait beau, c’est tellement agréable ! Nous continuons en longeant la côte, tout en passant par des stations balnéaires comme Ronce-les-Bains ou encore La Palmyre. Avec le soleil, les touristes sont présents sur les plages. Les forêts de pins commencent aussi à arriver 🙂 

Après quelques belles montées et descentes (sympa pour la digestion 😅), la route est plus agréable avec de jolis points de vue sur la mer. Nous passons par Saint-Palais-sur-Mer avant d’arriver à Royan. On découvre de beaux bâtiments de caractère avec chacun son petit nom (Rubis, Emeraude…). Ils ont été construit dans les années 50 suite à la grande destruction de Royan lors des bombardements de 1945. Arrivés à l’estuaire de la Gironde, nous traversons avec le bac pour arriver à Verdon-sur-Mer (3,60€ par personne à vélo). La traversée est vraiment rapide, en descendant nous suivons une ancienne voie ferrée jusqu’à Soulac-sur-Mer. Ce soir nous dormons au camping municipal Les Genêts, un camping tout simple qui propose un forfait spécial pour les cyclistes à 23€ pour 2 personnes. 

Entre forêts de pins et dunes

Jusqu’à Hourtin-Plage, les pistes cyclables sont vraiment agréables, une légère descente et le vent dans le dos, c’est parfait ! Nous voilà à présent sur la Route des Phares, une route forestière. Cette route traverse les forêts domaniales d’Hourtin et de Carcan. C’est un peu les montagnes russes, on prend donc à chaque descente notre élan pour gravir la montée ! On est très tranquille car elle est interdite à la circulation entre le 1er juin et le 30 septembre chaque année. Nous retrouvons la civilisation à Maubuisson, une ville au bord du lac de Hourtin. Pour ce soir, nous cherchons la tranquillité pour poser notre tente à l’abris des regards, ça sera 6 kms plus loin en pleine forêt après avoir pédalés sur de belles montées et des descentes à 10% ! 💪

La nuit a été très paisible, mis à part les moustiques qui nous embêtent une fois sortie de la tente… 🦟 . Nous reprenons la Vélodyssée qui longe la côte en traversant des forêts de pins. On a l’impression d’être parfois dans des forêts dunaires, des montagnes russes encore et toujours

Le bassin d’Arcachon, entre Andernos et Le Cap Ferret

Nous retrouvons de la famille sur l’immense plage le Grand Crohot avant de passer quelques jours avec eux à Andernos-les-Bains 😉 La ville est vraiment très agréable, au coeur du Bassin d’Arcachon, son centre-ville très animé (et ses bonnes glaces O Sorbet d’Amour ❤️) et sa jetée (il paraîtrait qu’elle est la plus grande d’Europe, voire du Monde, n’est-ce pas Angèle ? 😂)

On en a profité aussi pour visiter Le Cap Ferret à vélo. On a découvert pleins de belles choses entre son phare, ses parcs à huîtres, ses villages d’ostréiculteurs comme Le Canon ou encore l’Herbe ! D’ailleurs ce dernier possède une étonnante construction, la Chapelle de la Villa Algérienne. On termine par l’extrême sud de la presqu’île pour découvrir un panorama exceptionnel sur l’entrée du bassin et la dune du Pilat ! 😁

Du 16 au 18 juillet 2020

Direction l’Est par le tour de Gironde

Après le bassin d’Arcachon, nous prenons la direction vers l’Est pour continuer sur le tour de Gironde. Les pistes cyclables sillonnent sur 480 kms à travers le département 🚲. On traverse le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne : une forêt de pins 🌲 sur plus de 300 000 hectares 😱. De longues, très longues pistes cyclables toutes droites nous font arriver au pied du Canal des 2 Mers !

Pour dormir, nous adorons nous poser près de l’eau (peut-être parce qu’on adore les piqûres de moustiques ? 🦟🤔) entre le Domaine des Lacs d’Hostens ou encore l’étang du Carpe près de Langon. Des superbes spots de bivouac où on assiste à de magnifiques couchers de soleil. 

Une semaine sur la Vélodyssée et les paysages changent tellement vite ! Entre forêts de pin, dunes de sable et stations balnéaires, on en a pris pleins les yeux et sous un grand soleil ☀️. Notre prochain article vous emmènera le long du Canal des 2 Mers.

Et vous, avez-vous déjà parcouru la Vélodyssée ? Si oui, n’hésitez pas à nous faire part de vos retours en commentaire 😊

Écrire un commentaire