Le Nord de la Thaïlande est beaucoup moins connu que le Sud et ses plages paradisiaques. Pendant 4 jours, nous allons découvrir ses routes de montagne, ses rizières, ses cascades, ses villages reculés… à travers la boucle Mae Hong Son constituée de 1864 virages !

En route 🚗

Chiang Mai – Pai (150 kms)

Mardi 17 mars

Ce matin, direction l’aéroport pour chercher notre voiture de location pour les 4 prochains jours. Arrivés à l’aéroport, contrôle de température (à cause du Covid-19) et des bagages ! Nous récupérons les clés de notre voiture Nissan Almera à l’agence Thaï Rent A Car et c’est parti 😊. Beaucoup choisissent de faire cette boucle en scooter mais comme nous sommes 4, cela sera plus confortable en voiture. Ici on roule à gauche et le volant est à droite mais Etienne maîtrise très bien et la voiture est plutôt confortable. 

Pendant presque 40 kms, nous suivons la route 107 qui ressemble à une 2×2 voies. Il faut bien faire attention aux scooters et aux voitures qui doublent ou qui sont garés sur le côté… mais ça va. 😊 Nous bifurquons ensuite sur la route 1095, c’est là que les virages commencent ! La route est beaucoup plus étroite avec des rizières et bananiers de chaque côté, c’est magnifique. 

Nous arrivons ensuite à notre premier arrêt, les geysers Pong Duet qui font partie du parc national Huai Nam Dang. Il n’y a personne sur le parking, nous sommes les seuls touristes ! Après une petite marche, nous arrivons aux fameux geysers où l’eau sort à plus de 90 degrés. On en a vu des plus impressionnants mais chaque endroit est différent ! Des locaux habillés de façon traditionnelle viennent y cuire des œufs, c’est drôle à voir et ils sont à l’aise à marcher à côté des geysers alors que l’eau est à 90 degrés… Plus loin, l’endroit abrite des sources d’eau chaude entourées de logements mais il n’y a personne. On essaie de tremper les pieds mais l’eau est très chaude, vraiment brûlante ! 🥵

Nous repartons en direction du parc national Huai Nam Dang avec un beau panorama à 1615 mètres d’altitude. La route est un peu chaotique à certains endroits 😅. Il y a quelques nuages provoqués par les brûlis de culture, la visibilité n’est pas aussi bien que prévu mais ça va. 

Courant mars et avril, le nord de la Thaïlande est souvent très brumeux. Chaque année, des fermiers thaïlandais et birmans mettent le feu aux mauvaises herbes et brûlent leurs vieilles cultures ce qui provoquent un épais brouillard chargé de particules fines. 

Nous arrivons ensuite à Pai, la ville où nous passerons la nuit. Nous longerons à Pai Country Hut, dans des petites cabanes en bambou (450 bahts la nuit pour deux). Grâce à un pont en bambou, on accède rapidement au centre ville ! Nous découvrons le marché nocturne, les nombreux bars et restaurants prévus pour les touristes mais malheureusement il y en a très peu. Après un bon burger au restaurant Burger Queen, nous rentrons à la guesthouse pour dormir sous nos moustiquaires 🦟. 

Pai – Sop Pong (80 kms) 

Mercredi 18 mars

Après un bon petit-déjeuner à la guesthouse, nous faisons nos sacs et c’est reparti ! 😁 On commence la journée par la visite du grand Bouddha blanc, visible à des kilomètres, car il est situé en haut d’une grande montagne. Avec la voiture, cela nous permet d’arriver plus vite en haut ! On a quand même 295 marches à monter 😅. En y allant doucement, nous arrivons au sommet, avec un beau panorama dans les nuages ! 

Nous reprenons la voiture pour aller voir cette fois-ci une cascade, la cascade Pembok. Malheureusement, comme nous sommes en saison sèche on assiste à un léger filet d’eau entre deux falaises étroites et puis l’accès à pied n’est pas terrible alors qu’elle est payante. Heureusement, on voit au loin une pancarte montrant qu’on peut aller voir un pont en bambou. Nous continuons 5 minutes en voiture et nous voici au pied d’un très grand pont en bambou. L’entrée est payante mais ça vaut le coup, nous sommes seuls et le pont enjambe des rizières construites en terrasse. Au loin, on voit même des buffles se prélassant dans la boue pour se rafraîchir ! 

Puis, nous continuons jusqu’au canyon de Pai. Formé par l’érosion, ce canyon est accessible par différents sentiers offrant un panorama à 360°

Après un déjeuner dans le centre de Pai, nous nous arrêtons au point de vue Hyun Lai Point mais l’accès est très difficile avec notre voiture. La montée est très pentue, même en appuyant à fond la pédale d’accélération, la voiture n’avance plus et nous sommes bloqués en plein milieu de la montée 😂 ! Seul solution, reculer et prendre de la vitesse pour réussir à la monter. Ça y est, nous voilà sur la plateforme pour profiter d’une vue à 360° 😊. L’espace est aménagé avec un restaurant, des jeux en plein air… 

Après de nombreux virages, beaucoup de rizières, nous voilà à Sop Pong, un village où on dormira ce soir dans la guesthouse Little Eden. Le lieu possède aussi une piscine, parfait pour se rafraîchir avec les températures 🌊. En faisant quelques courses, on remarque que les gens parlent très peu voire pas du tout anglais ici. Cela n’a rien à voir avec Pai où tout est fait pour le touriste. Les locaux sont toujours souriants même si on ne parle pas la même langue 😊. 

Sop Pong – Mae Hong Son (100 kms)

Jeudi 19 mars

Cette nuit a été un peu agitée car hier soir nous avons pris la difficile décision de rentrer en France en même temps que les parents de Clémence au vue de la situation actuelle… Pour bien nous réveiller, nous allons prendre un bon petit-déjeuner sur la route dans un café. Nous sommes entourés par les bananiers et le café est délicieux 😋. 

Nous prenons ensuite la direction de Mae Hong Son. Sur la route nous nous arrêtons tout d’abord à la cascade Pha Suea. L’entrée donne accès à trois autres sites, pour le prix nous ne sommes pas déçus. La cascade, malgré la saison sèche, est impressionnante, il y a pas mal de débit !

Nous poursuivons vers la réserve d’eau Pang Ung, la route est très étroite et nous grimpons de plus en plus dans les montagnes. Mais au moins, il y a aucun touriste et c’est très joli avec les pins qui entourent la réserve. 

Le troisième site compris dans le pass est la grotte aux poissons. Nous déjeunons tout près, un pad thaï pour tout le monde 😋. La grotte aux poissons contient comme son nom l’indique des centaines de poissons qui attendent qu’une seule chose que les touristes les nourrissent 😅. Certains poissons font presque 1 mètre de long et leur couleur est splendide. 

Avant d’arriver à Mae Hong Son, nous faisons un dernier arrêt au pont en bambou de Su Tong Pae. Ce pont de 500 mètres enjambe des rizières et permet aux moines de se rendre du temple au village par celui-ci. Quand nous y sommes, les moines sont en train de le consolider en ajoutant des planches de bambou. Le calme est saisissant, on se pose longtemps à contempler ce spectacle.

Nous arrivons ensuite à Mae Hong Son où nous logeons à la guesthouse Piya. Il y a une piscine, parfait pour se reposer 😊. Nous dînons ce soir au Night Market qui normalement est rempli de touristes et locaux chaque soir. Mais ce soir, nous sommes très peu… On sent que l’ambiance change de plus en plus vite ! Pourtant c’est délicieux, on se régale et en plus on assiste même à un mini-concert 😉. 

Mae Hong Son – Chiang Mai (320 kms) 

Vendredi 20 mars

Une grosse journée en terme de kilomètres nous attend aujourd’hui, 320 kms jusqu’à Chiang Mai. Nous commençons donc nos visites assez tôt pour avoir le temps de tout faire dans la journée. Après le temple Wat Pra That Doi Kong Mu visible en haut de la ville, nous prenons la direction de Mae Chaem. Les kilomètres défilent, nous montons aussi en altitude, à 1500 mètres. On en profite aussi pour acheter de délicieuses fraises directement au producteur 🍓, les locaux les ramassaient juste derrière dans les champs. 

Après une pause déjeuner à Mae Chaem, nous nous enfonçons ensuite dans le parc national Doi Inthanon. Premier arrêt, la cascade Huai Sai Lueang. La descente pour y aller nous secoue bien 😅 mais cela en vaut la peine ! 

Nous reprenons la route pour arriver au point culminant de la Thaïlande, à 2565 mètres d’altitude. Il fait tout de suite un peu plus froid, 17 degrés, ça change ! Les pagodes du roi et de la reine sont splendides, les jardins sont très fleuris. 😊

Puis, c’est à l’aéroport de Chiang Mai que nous faisons notre dernier arrêt pour déposer la voiture de location. En rentrant à l’aéroport, contrôle de température. Seul problème, Etienne est à 38 degrés et Clémence à 37,5 degrés ! Nous ne pouvons pas rentrer… On doit attendre quelques minutes avant qu’on nous reprenne la température, ouf c’est bon 😊. En même temps quand il fait 38 degrés dehors, c’est normal 😅. 

Après 650 kilomètres en 4 jours, nous rentrons à notre guesthouse pour quelques jours avant de revenir sur Bangkok en train de nuit. Eh oui, notre séjour en Asie s’arrête ici le 25 mars 2020, un an après notre début de voyage, pour rentrer se confiner en France pour quelques semaines… En attendant la suite des aventures, le bilan de la Thaïlande arrive prochainement et des vidéos sur notre voyage sont disponibles sur notre chaîne YouTube 😉

Écrire un commentaire