Arrivés à Budapest, c’est la folie dans les rues de la ville.

En effet, les hongrois viennent de se qualifier pour les huitième de finale pour l’Euro !! On se dirige vers l’auberge de jeunesse pour un dodo bien mérité.

Ici la monnaie est différente, c’est le Forint avec 1 € = 320 HUF. On se retrouve donc avec des énormes sommes !!

Le lendemain, plus calme mais déjà très chaud à 8h : 25 degrés !! On part visiter les différents monuments de la ville : l’Opéra, la basilique Ste Etienne.

Le Parlement, le plus grand d’Europe.

Le grand marché couvert sur 2 étages rempli de nourriture, souvenirs…

Le soir, on se pose sur l’île Marguerite pour manger un kebab. On assiste à un magnifique spectacle de jets d’eau avec de la musique et différentes couleurs, on se croit au Puy du fou !!

Le lendemain, thermes de Széchenyi. Différentes bains entre 18 et 38 degrés, des saunas, hammam… Très relaxant !! Il y a des bains en extérieur mais aussi en intérieur. L’architecture est vraiment superbe.

Juste à côté se trouve la place des Héros, un lieu rendant hommage aux héros morts pour la patrie et l’indépendance du pays.

On se dirige vers le Bastion des pêcheurs qui appartient à Buda d’où on a un très beau point de vue sur la ville. En effet la ville se sépare en deux par le Danube, d’un côté Buda et de l’autre Pest.

A côté se trouve la magnifique église St Mathias, détruite plusieurs fois au cours des siècles.

Le Palais Royal offre aussi un très joli point de vue.

On est redescendu en passant par le Pont Des Chaînes gardé par des lions qui a été détruit plusieurs fois par des explosifs par les allemands en 1945.

On s’est posé dans un parc en trempant nos pieds dans un bassin d’où on peut voir les matchs de l’Euro sur grand écran. La ville est très animée, on s’est ensuite posé dans un autre parc à écouter de la musique !

Le lendemain, très tranquille à cause de la chaleur qu’il fait (plus de 30 degrés) ! On se pose dans différents parcs avant de prendre notre train pour Zagreb. On pensait que le trajet serait direct mais en fait non… Après 2h dans le train, les contrôleurs nous disent de descendre pour prendre un bus. 1h passé dans le bus avec une chaleur étouffante, le bus s’arrête et nous voici de retour dans un train ! A la frontière Hongrie-Croatie, nous nous faisons contrôler nos papiers 3 fois !! On arrive enfin à Zagreb à 21h !

Écrire un commentaire