Voilà notre dernière étape au Pérou, dans la capitale et la 5ème plus grande ville d’Amérique latine, Lima. Un tiers de la population péruvienne se concentre dans cette ville. On nous avait dit que la ville était sans grand intérêt, très bruyante et polluée. Certes il y a beaucoup de circulation mais le centre historique a tout de même du charme !

Comment arriver à Lima ?

Depuis Tarapoto nous avions deux solutions pour venir à Lima : soit prendre un bus pour 30 heures de trajet 😱, soit prendre un avion pour 1h30 de trajet, et cela pour un prix identique… Nous avons donc choisi la simplicité, l’avion ! 

Nous sommes partis avec VivaAir, une compagnie low cost, où toute option est payante (imprimer les billets avant sinon 24 dollars, bien respecter la taille et poids des bagages…). 

Depuis l’aéroport Jorge Chávez, nous avons pris un collectivo (2,5 soles par personne) pour nous rendre dans le centre de Lima, sur l’avenue Abancay. 

Où dormir à Lima ? 

L’offre d’hébergement est beaucoup plus importante dans les quartiers Miraflores et Barranco car plus touristiques, mais nous avons décidé de dormir dans le centre historique de Lima près de la Plaza San Martin. L’auberge Orchid Hostel était parfaite, très propre, calme et bon marché avec un petit-déjeuner sous forme de buffet ! En plus, elle se trouve dans une ancienne maison coloniale, le bâtiment est vraiment très beau 😍.

Que faire à Lima ? 

Du 4 au 6 octobre

Le centre historique 

Fondée en 1535 par Francisco Pizarro, Lima se développe très vite et devient la capitale en 1543. Mais de terribles tremblements de terre en eurent lieu en 1687 et 1746, détruisant pas mal les constructions de l’époque. Toutefois, il reste quand même de beaux bâtiments coloniaux ! 

Comme nous sommes juste à côté de la Plaza San Martin, c’est d’ici que nous commençons la visite. La place est entourée de beaux bâtiments coloniaux et au centre trône la statue équestre du libérateur San Martin. À son pied, on peut y voir quelque chose de très original : la statue de la mère patrie du Pérou est coiffée non pas d’une couronne de flammes (llamas) mais d’un lama (llama) !! Une erreur d’interprétation des sculpteurs, plutôt drôle.

En continuant, nous remontons la rue piétonne Jirón de la Unión avec de beaux bâtiments anciens qui servent aujourd’hui de magasins ou enseignes de fast-food. Nous rentrons dans l’église La Merced où a lieu une messe. Elle a été construite en 1541 et est magnifique avec ses différents autels très décorés.

Nous arrivons ensuite à La Plaza de Armas, également appelé Plaza de Mayor, qui a été entièrement rénovée en 1997. Elle est vraiment impressionnante, elle fait plus de 140 m2 ! Les policiers ont barricadé l’accès car depuis lundi soir, le Parlement a été dissous et le président Martin Vizcarra a été suspendu ! On peut quand même faire le tour de la place. Malgré le ciel gris, la place est magnifique avec ses imposants bâtiments qui l’entourent dont el Palacio del Gobierno, siège de la présidence, qui occupe toute la partie nord de la place. C’est d’ici que nous assisterons le lendemain à la relève de la garde à 12h pétante, avec l’orchestre. On dirait un spectacle de majorettes 😅.

La cathédrale se trouve aussi sur la place, l’édifice actuel fut construit après le tremblement de terre de 1746. Ses trois imposantes portes sont splendides. L’intérieur est aussi bien décoré ! Les églises sont vraiment impressionnantes à Lima comme le monastère de San Francisco avec son architecture coloniale ou le couvent Santo Domingo.

Nous continuons notre balade dans le Parque de la Muralla où on peut voir les anciens remparts de la ville. En traversant ensuite l’avenue, nous arrivons dans un tout autre quartier, une toute autre ambiance, le quartier chinois avec le marché central. 

Miraflores 

Depuis notre auberge, cette fois-ci nous descendons vers le sud de la ville en passant par le Palais de Justice puis le Parque de la Exposición mais celui-ci est fermé. Plus loin en passant par l’Avenida Arequipa, nous arrivons dans un très joli parc, Parque El Olivar, qui est une ancienne oliveraie. Nous sommes dans le quartier San Isidro, un quartier résidentiel plus chic, plus calme, propre avec des maisons bien sécurisées. 

Nous continuons à descendre en passant à côté du site Huaca Pucllana, un centre cérémoniel en adobe sous forme de pyramide construit de 500 à 700 ap JC par la civilisation lima. 

Nous arrivons ensuite dans le quartier Miraflores. C’est le quartier branché de Lima et c’est ici qu’on trouve énormément de bars et restaurants. Le street art dans certaines rues est vraiment très beau ! Au Parque Central, l’ambiance y est agréable : plusieurs artistes exposent leurs œuvres, des enfants jouent dans les airs de jeu, beaucoup de locaux s’y promènent. Accolé se trouve le parc Kennedy qui est un lieu pour les amoureux des chats ! En effet, depuis plusieurs années une association s’occupe de nourrir les chats errants du quartier. Le parc est donc envahie de chats que les locaux adorent venir caresser ! 

Nous arrivons au bord de l’Océan Pacifique, dans le Parque del Amor, un petit parc aménagé avec des bancs et des murs recouverts de mosaïques et de messages évoquant l’amour. Il a un peu des airs de ressemblance avec le parc Guell à Barcelone. Des dizaines de parapente décollent pas très loin de nous, c’est un bon spot ici ! Quelques plages ont été aménagées aux pieds des hautes falaises. Il manque juste le soleil pour s’y baigner 😉. 

Le soir, nous nous rendons au Parque de la Reserva pour assister au spectacle des fontaines de la ville. Le ticket coûte 4 soles par personne pour découvrir le Circuito Magico del Agua. Nous découvrons différentes fontaines toutes plus impressionnantes que d’autres : certaines mesurent plus de 120 mètres de long, d’autres ont un jet de plus de 80 mètres de haut, on peut passer en dessous… C’est vraiment sympa ! Le show dure environ 20 minutes, avec différentes musiques, lumières et animation en 3D. Quand on connaît la Cinéscénie du Puy du Fou, ce n’est pas vraiment impressionnant mais les locaux eux le sont et filment tout 😅. 

Où manger à Lima ? 

Nous avons eu l’occasion de tester deux bonnes adresses : 

La sandwicherie El Enano (Miraflores) : ici on s’installe au comptoir juste à côté des cuisiniers qui préparent les sandwich. Le choix est impressionnant et le service est rapide. Nous avons également pris un jus de chirimoya, pêche, fraise, un délice ! 

Embarcadero 41 : ce restaurant est un peu cher mais on a voulu se faire plaisir pour notre dernier repas au Pérou : un très bon Pisco Sour, un leche de Tigre (sorte de jus où baigne un ceviche), ceviche et chicharron de poisson pour Etienne et du poisson à la plancha pour Clémence. Bien copieux et délicieux ! 

Il y a également dans la ville beaucoup de cerveceria avec des bières en pression artisanale, plutôt bonnes 🍻.

On quitte le Pérou

Ça y est, c’est l’heure de quitter notre auberge et le Pérou. Lima nous aura bien surpris mais de façon positive ! Notre vol pour notre prochaine destination nous attend à l’aéroport. Roulement de tambours… ça sera la Colombie 🇨🇴, une destination qui n’était pas prévue à l’origine dans notre itinéraire 😉. 

Le Pérou nous aura bien surpris, on y est resté un mois de plus que prévu, le prochain article sera notre bilan sur ce pays ! 

4 Commentaires

  1. Excellent wrіte-up. I absolutely aⲣpreciate this site.
    Keep writing!

  2. Cet article m’aidera certainement à convaincre mon épouse que ce serait une bonne idée d’y aller. Bien entendu, elle ne sait pas que je lui réserve très prochainement une surprise de taille.

Écrire un commentaire