Après l’effervescence de Bangkok, nous retrouvons un peu plus de calme dans la ville d’Ayutthaya connue pour les ruines de ses temples. 

Notre arrivée à Ayutthaya 

Jeudi 12 mars

1h30 plus tard, nous arrivons à la gare d’Ayutthaya. La gare se trouve de l’autre côté de la rivière par rapport au centre ville, il suffit de prendre un bateau à 5 bahts par personne pour la traverser. On prend ensuite un tuk-tuk pour nous rendre à notre guesthouse, Baan Lotus. Elle porte bien son nom, le domaine est très beau, il y a un ponton en bois au-dessus d’un bassin rempli de nénuphars. Nous nous posons chacun dans nos chambres, le ressenti cet après-midi est de 44 degrés ! 🥵

En fin d’après-midi, il fait moins chaud, le moment idéal pour sortir visiter le centre ville. Nous découvrons le Night Market, un marché nocturne où tous les locaux se retrouvent chaque soir. Il n’est même pas 18 heures mais il est déjà bien rempli de stands en tout genre : nourriture, vêtements, CDs, jouets… Les odeurs circulent dans tous les sens. L’endroit est parfait pour dîner pour même pas 2,50€ par personne 😁 et en plus c’est bon ! 

Balade à vélo entre les ruines 

Vendredi 13 mars

Ce matin réveil de bonne heure pour éviter la chaleur. Nous prenons le petit-déjeuner sur le ponton, entourés par les lotus qui sont en fleur et les oiseaux qui se réveillent notamment un en particulier qui nous a bien embêté cette nuit 😅, le Coucou Koël

Une fois que tout le monde est prêt, les gourdes remplies, on part à vélo découvrir le parc archéologique inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco avec ses 400 temples qui sont pour la plupart des ruines. Ayutthaya était l’ancienne capitale du royaume de Siam avant d’être saccagée en 1767 par les birmans. La ville aujourd’hui est construite sur une île artificielle au confluent de trois rivières. 

Voici les principaux temples que nous avons visité :

Wat Ratchaburana (50 bahts par personne). C’est un temple de style khmer, édifié en 1424 sur le site d’un combat entre deux frères du roi Sam Phraya à dos d’éléphants pour désigner l’héritier du trône. Son grand prang (tour) est bien conservé, on peut même y monter (attention aux chauves-souris) ! 

Wat Mahathat (50 bahts/personne). Construit en 1374, c’est l’un des temples les plus connus d’Ayutthaya. En effet, malgré ses ruines, on trouve une tête en grès de bouddha prise dans les racines d’un vieux figuier. 

Wat Phra Ram. On fait simplement le tour en vélo pour voir son grand prang principal en forme d’épi de maïs. 

Wihan Phra Mongkhon Bophit. Celui-ci abrite le plus grand bouddha en bronze du pays, 12,50 mètres de haut. Il a été très endommagé par les birmans en 1767. Ils avaient même tenté de le faire fondre en croyant qu’il était en or !

Wat Phra Si Sanphet (50 baths/personne). Ses trois grands chedi en forme de cloche symbolisent les trois premiers rois qui régnèrent ici. 

Wat Lokayasutharam. Il abrite un très grand bouddha couché de 42 mètres de longueur, construit de briques et de plâtre. La main soutient sa tête posée sur des fleurs de lotus. 

Visite du Palais Royal Bang Pa-In

Samedi 14 mars

Après un petit-déjeuner au bord de l’eau, nous décidons aujourd’hui de prendre le train pour visiter le palais Bang Pa-In situé à même pas 15 minutes d’ici. Le trajet coûte seulement 4 bahts soit 10 centimes d’euro, rapide et pas cher, parfait 😊. En arrivant à la gare, nous prenons ensuite un taxi, un songthaew pour nous déposer au pied du palais. C’est un genre de fourgonnette, tout le monde est à l’arrière ! 

Nous voilà à l’entrée du palais, l’entrée coûte 100 bahts par personne. Une fois de plus il faut avoir les épaules couvertes et un pantalon, on s’équipe, c’est parti pour la visite. 

Cet ancien palais des rois thaïlandais a été édifié au 17ème siècle et servait autrefois de demeure pour les rois de Thaïlande et leur famille au cours de l’été. Il comprend un lac artificiel avec une petite île, des jardins et différents bâtiments avec des styles d’architecture très différents : des résidences royales au style européen, un temple chinois, une tour d’observation aux couleurs vives et même un temple bouddhique ressemblant à une église gothique. Ce dernier se situe sur l’autre rive de la rivière, il est accessible par une nacelle. Il y a également un mémorial de la reine Sunanda, épouse du roi Rama V, qui se noya en rejoignant le palais en bateau. La loi thaïlandaise interdisant aux membres de la cour de toucher la reine, personne n’osa la sauver ! Bon, heureusement depuis la loi a changé… 😅

Direction Chiang Mai en train de nuit 

La visite du palais terminée, nous retournons à la gare en taxi pour reprendre le train jusqu’à Ayutthaya. C’est l’heure de déjeuner, nous nous arrêtons dans le restaurant Baan Kun Pra, au bord de l’eau. Le cadre est très sympa et le repas délicieux ! 😋 Avec la chaleur étouffante qu’il fait (ressenti 46 degrés… ☀️), nous rentrons à la guesthouse nous poser l’après-midi avant de prendre notre train ce soir. 

Vers 18 heures, nous quittons notre logement pour nous rendre à la gare. Notre train en direction de Chiang Mai au nord de la Thaïlande est à 19h45 et s’arrête seulement 2 minutes à Ayutthaya ! On mange quelques sandwichs à la gare avant de monter à bord. Premier train de nuit pour les parents de Clémence 😊. C’est parti pour 12 heures de trajet ! 


Si vous avez aimé cet article, un petit ♥ ou un commentaire pour nous le faire savoir, merci 🙂

Écrire un commentaire